INCROYABLE ! Des Indiens de la tribu Kuna accusent Nike d’avoir « volé » leurs dessins traditionnels

L’équipementier américain est accusé d’avoir « copié » illégalement des « molas » sur son modèle Nike Air Force 1 “Puerto Rico” 2019. Sa vente a finalement été annulée.

PLAGIAT – Des Indiens Kuna, originaires du Panama, ont accusé ce mardi Nike d’avoir « copié » illégalement des dessins traditionnels de leur peuple. Le design d’une paire de baskets s’inspirerait des « molas », un art du textile richement décoré venant de la culture Kuna.

Les Indiens ont accusé le géant américain de « violation de la propriété intellectuelle ». Ils ont exigé que la vente des chaussures, qui devaient être mises en vente le 6 juin à 100 dollars la paire, soit suspendue.

« Nous nous excusons pour la représentation inexacte de l’origine de la conception du Nike Air Force 1 “Puerto Rico” 2019. En conséquence, ce produit ne sera pas disponible » à la vente, a réagi un porte-parole de l’entreprise interrogé par l’Agence France-Presse (AFP).

La mise en vente annulée

Selon le site spécialisé Sneakers News, le dessin se voulait être un hommage à Porto Rico et représentait la grenouille Coqui, emblématique de l’île caribéenne. Mais Nike doit « reconnaître que le ‘mola’ qui apparaît sur les baskets vient du peuple Kuna », a déclaré le cacique Belisario Lopez.

Une « identité culturelle »

Les responsables de l’entreprise « doivent reconnaître que le mola qui apparaît sur les baskets vient du peuple Kuna », avait estimé lors d’une conférence de presse à Panama City, le cacique Belisario Lopez. Selon lui, cette affaire n’est pas un cas isolé. « Des milliers de dessins et de savoir-faire traditionnels des peuples autochtones sont piratés par les multinationales. » « Nous avons déjà envoyé une lettre de protestation à Nike, mais nous n’avons pas reçu de réponse », avait précisé l’avocat Aresio Valiente.


Les Indiens Kuna vivent au Panama et en Colombie, la majorité sur les îles San Blas, sur la côte caribéenne du Panama. « Pour les Kuna, le mola est comme un drapeau. Il y a une réelle identité culturelle qui s’exprime autour du mola. C’est un élément fort de l’identité », a expliqué à l’AFP Monica Martinez, professeur d’anthropologie sociale à l’université de Barcelone qui étudie le peuple Kuna depuis une vingtaine d’années.

« Il y a des débats au sein de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) et les peuples autochtones exigent que des mesures soient prises. Mais rien n’est fait », déplore-t-elle.

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

  1. Miracle !!!! Je m’appelle Mariam, je veux partager avec vous mon histoire.Pour tous vos problèmes, veuillez contacter le grand maître AZE HOUNON, il fait du miracle et je vous promets que votre vie va changer en 3 jours,Alors pour tous vos problèmes,son travail est très éfficace et rapide, Voici son Contact Télephone: Whatsapp/Viber : 0022966547777
    Voici son site : https://www.grand-marabout-retour-affectif.fr

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom