INCROYABLE ! La loi sur le parrainage finalement votée sans débat à l’Assemblée nationale !

L’Assemblée nationale a adopté mercredi à la majorité le projet de loi de réforme constitutionnelle portant sur l’introduction du parrainage électoral à la présidentielle, sans les voix de l’opposition qui a décidé de boycotter la suite des débats.

A la suite de cette proposition du député Moustapha Cissé Lô, les positions des deux pôles sont demeurées irréconciliables, en dépit d’une longue concertation sous la supervision du président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse.

De longues discussions n’ont pu permettre au président du groupe libéral et démocratique et à son homologue de la majorité Bennoo Bokk Yaakaar (BBY) d’accorder leurs violons.

Au total 100 députés étaient inscrits pour prendre la parole lors du débat général à l’Assemblée nationale, ce qui laissait craindre que le projet ne soit voté à temps, les débats devant finir avant minuit.

L’opposition partie, la majorité a voté le texte sans sourciller, 120 voix, soit à l’unanimité des députés présents.

Sur proposition du groupe parlementaire Bennoo Bokk Yaakaar (BBY) de la majorité, Aymérou Gningue, un amendement a été fixé, suivant lequel tout candidat à la présidentielle doit s’assurer le parrainage d’au moins 0,8 pour cent des inscrits sur le fichier électoral.

Le projet de loi, tel que présenté par le gouvernement, avait fixé ce seuil à 1 pour cent.

APS


PARTAGER