Kédougou : 7 étrangers qui exploitaient frauduleusement une mine d’or arrêtés par la Douane sénégalaise (Photos)

Dans le cadre de sa double mission économique et sécuritaire, la Douane sénégalaise vient de mettre fin à une entreprise de pillage de ressources minières dans la région de Kédougou.

Selon un communiqué, les soldats de l’Economie ont procédé, en fin de semaine dernière, à l’arrestation de 7 individus de nationalité étrangère, pour des faits « d’importation en contrebande de machines, d’utilisation frauduleuse d’engins mécaniques et d’exploitation clandestine de minerais. »

Les mis en cause auraient « aménagé un site d’orpaillage clandestin sur la berge de la Falémé à hauteur du village de Guémédié, commune de Médina Baffé, département de Saraya, dans un triangle non loin des frontières avec la Guinée et le Mali dans la région de Kédougou. »

Ce sont les hommes de Mamadou Aliou Diallo, Chef de Subdivision de la brigade mobile de Kédougou qui ont ainsi démantelé le réseau grâce à une opération qui s’est tenue de la nuit du jeudi 19 décembre 2019, au vendredi 20 décembre 2019 en milieu de journée, dans le site d’exploitation dénommé Sékola.

Le lieutenant Sandoh Marone et ses éléments ont saisi du matériel composé notamment d’une pelleteuse excavatrice et de dix-huit dragues servant à l’exploitation d’or.

« Cette activité illégale d’exploitation de minerais constitue une atteinte grave au patrimoine national », renseigne le service de communication de la Douane, qui indique, en outre, que « les personnes interpelées utilisent des produits nocifs, ce qui constitue un réel danger pour l’environnement et les populations d’autant plus que lesdits produits se retrouvent dans les eaux du fleuve et dans les terres environnantes détériorant du coup leur qualité. »

Les sept prévenus ont été déférés devant le parquet de Kédougou. L’enquête suit son cours et une évaluation du préjudice environnemental et minier sera faite.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom