Kédougou : Un individu tue le policier Mohamed Ndao et… se tranche la gorge

Une affaire somme toute mystérieuse qui n’a pas fini de livrer ses secrets. Les faits qui se sont produits hier, à Moussala, dans la région de Kédougou.

Un fait dramatique et incroyable, c’est ce qui s’est passé ce vendredi à Moussala situé à 109 km de Kedougou. En sus de la mort du policier Mohamed Ndao, l’assaillant de ce dernier s’est suicidé après avoir poignardé une autre personne.

Les faits, tels relatés, relève de l’incompréhensible. En sa qualité d’agent de la sécurité et de garant du bien-être des populations, Mohamed Ndao a tenté de régler un différend entre deux citoyens qui ont failli en venir aux mains.

Pour les ramener à a raison, il les invite dans son bureau afin de les calmer et de régler le problème qui les oppose. Les choses ne se passeront comme prévu puis que l’une des personnes impliquées a poignardé le policier qui a succombé dans les minutes qui suivent.

Apeuré et conscient de son acte grave, le meurtrier s’échappe alors du bureau pour aller se réfugier dans une maison. Là-bas, comme pris par un démon, il poignarde une autre personne et se tranche la gorge. Un suicide spectaculaire qui plonge tout Moussala dans l’émoi total.

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom