Kylian Mbappé testé positif à la Covid-19 …. Et de sept pour le PSG

L’attaquant des Bleus et du Paris-Saint-Germain (PSG) est le septième joueur de son club à avoir été diagnostiqué positif à la COVID-19, après Neymar notamment.

L’attaquant des Bleus et du Paris-Saint-Germain (PSG) Kylian Mbappé a été diagnostiqué positif au coronavirus SARS-CoV-2 et a déclaré forfait pour le match France-Croatie prévu mardi soir à Saint-Denis, a annoncé, lundi 7 septembre, l’encadrement de l’équipe de France.

Le jeune Français, qui a pourtant participé à l’entraînement de veille de match lundi soir avant d’apprendre les résultats du test passé lundi matin, est le septième joueur du PSG à être positif, après Neymar notamment.

« Il a été placé à l’écart du groupe après la réception des résultats, à l’issue de l’entraînement, avant de regagner son domicile dans la soirée. Comme l’ensemble de la délégation, Kylian Mbappé avait subi un test préalable au rassemblement. Le résultat était négatif, comme celui passé mercredi, à la demande de l’UEFA [Union des associations européennes de football], dans le cadre [du match] Suède-France » samedi, a précisé l’encadrement des Bleus.

Le Français sera donc assurément aussi absent jeudi pour le retour du PSG en Ligue 1, à Lens, comme six de ses coéquipiers dont la superstar Neymar et les Argentins Angel Di Maria et Leandro Paredes.

Il risque également de déclarer forfait pour le « classique » de Ligue 1 contre Marseille, prévu dimanche : selon le protocole médical de la Ligue, chaque joueur diagnostiqué positif doit être isolé pendant huit jours.

Bulle sanitaire

L’équipe de France, qui a joué samedi (1-0) en Suède son premier match depuis près de dix mois, a été touchée de plein fouet par la pandémie : Mbappé est le quatrième joueur à déclarer forfait après un résultat positif.

Juste avant l’annonce de la liste des 23 joueurs convoqués pour le début de la Ligue des nations, Paul Pogba avait en effet dû renoncer, puis le Lyonnais Houssem Aouar quelques jours plus tard. Enfin, Steve Mandanda avait aussi dû quitter les Bleus vendredi matin, après deux résultats positifs probablement dus à des « résidus » selon la Fédération française de football – il avait auparavant guéri du virus attrapé dans son club, l’Olympique de Marseille.

Depuis une semaine, les Bleus évoluent dans une bulle sanitaire, enchaînant les tests PCR et se cloisonnant de l’extérieur, entre leur centre d’entraînement de Clairefontaine, leur hôtel de Stockholm ou le Stade de France, où ils se sont entraînés lundi en fin d’après-midi et où ils affronteront la Croatie mardi soir (20 h 45).


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom