La guinéenne Mariama Diallo, Miss Cedeao 2012, traîne la gamme suisse “Makari” en justice

Consacrée Miss Cedeao en 2012  et 12e au concours Miss Monde en 2013, Mariama Diallo vient de porter plainte contre la gamme de produits éclaircissants Makari.

Sur des photos publiées sur les réseaux sociaux, la jeune dame est méconnaissable. La cause : une crise d’acnés sévère qui a précipité la fin de sa carrière de mannequin.

Selon la jeune dame, elle a commencé à utiliser la gamme en janvier 2018. Très rapidement, ces produits ont fait naître sur son visage plusieurs boutons et taches noires. Ce qui l’a poussée à contacter Makari afin de trouver une solution.

Makari lui fait alors parvenir un autre produit pour faire disparaître ses acné. Mais, malheureusement, celui-ci n’a fait qu’aggraver la situation, renseigne Mariama Diallo.

Aujourd’hui, elle a décidé de poursuivre Makari en justice, afin d’obtenir au moins une compensation financière.

Malgré le tollé autour de cette affaire largement relayée sur la toile, la gamme de produits éclaircissants Makari ne s’est pas encore prononcée.


FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom