les chargés de mission de l’ancienne primature lancent un s.o.s.

« Nous avons été nommés comme chargés de mission mais, depuis la suppression de ce poste, on vit une situation très difficile.

Il y a de cela plus de 6 mois que nous sommes restés sans salaire. Beaucoup d’entre nous sont sous la menace d’une expulsion par ce qu’incapables d’honorer le paiement de leur location. Nous sommes tous des chefs de famille.

Nous lançons un vibrant appel au Chef de l’Etat pour qu’on trouve une solution rapide à notre problème a dit avec verve un des chargés de mission sous le couvert de l’anonymat.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom