Les États-Unis sanctionne la procureure de la CPI, Fatou Bensouda

Pour avoir voulu ouvrir une enquête sur des crimes que des soldats américains commis en Afghanistan, la procureure de la Cour pénale internationale, s’est attirée les foudres des États-Unis.

En conférence de presse ce mercredi, le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo a annoncé des sanctions contre la Gambienne, Fatou Bensouda, qui sera interdite de séjour aux États-Unis.

Ses avoirs seront aussi gelés. « Tout individu ou entité qui continuera à assiter matériellement la procureure s’expose également à des sanctions », a averti le secrétaire d’État.

Au mois de juin dernier, rappelle l’Agence France Presse, le président Donald Trump avait publié un décret autorisant des sanctions contre les fonctionnaires, employés et agents, ainsi que les membres de leur famille immédiate à la CPI.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom