L’international français Mamadou Sakho reçu par Macky Sall, découvrez son immense projet pour le Sénégal (Photos)

Le président de la république du Sénégal Macky Sall a reçu hier l’international français Mamadou Sakho. Ce dernier qui a des origines sénégalaises compte investir dans la Région de Tamba.

Le joueur de cristal palace porte un projet de construction d’un complexe sportif à Tambacounda. Son association « Amsak donation » va aussi mettre à la disposition des enfants du Sénégal oriental, sa région d’origine, plus de 55000 boîtes de lait.

Le président de la république du Sénégal Macky Sall a reçu hier l’international français Mamadou Sakho

Né dans le 18e arrondissement de Paris de parents sénégalais, Mamadou Sakho est le cinquième de six frères et sœurs habitant le quartier de la Goutte-d’Or3. Il s’installe ensuite avec sa famille porte de Vincennes, dans le quartier de Reuilly (12e arrondissement de Paris), puis à Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) pour finalement arriver dans le quartier des Orteaux, 20e arrondissement de Paris. Mamadou Sakho y apprend le football. Il commence le football à l’âge de huit ans avec le Paris FC.

Le président de la république du Sénégal Macky Sall a reçu hier l’international français Mamadou Sakho

Repéré par le Paris Saint-Germain, il rejoint le club en 2002 à l’âge de 12 ans3. Son adaptation au PSG est délicate, mais son éducateur de l’époque, Christian Mas, fait tout pour le conserver. Au bout d’un an, Sakho devient la tête de proue de la formation parisienne3. Il s’impose comme un leader et un exemple sur et hors du terrain. Il est même promu capitaine de sa formation3.

Le président de la république du Sénégal Macky Sall a reçu hier l’international français Mamadou Sakho

Au total, Sakho passe près de six ans au Camp des Loges, le centre de formation du Paris SG. Dès l’âge de 16 ans, il fait ses premières apparitions dans le groupe professionnel. Il est même à plusieurs reprises dans le groupe parisien pour des matches de championnat, malgré aucun temps de jeu4. Lors de la saison 2006-2007, Paul Le Guen, alors entraîneur de l’équipe parisienne, lui donne sa chance avec une première titularisation pour son premier match professionnel le jour de ses 17 ans lors d’un seizième de finale de la Coupe UEFA face à l’AEK Athènes5.

Le président de la république du Sénégal Macky Sall a reçu hier l’international français Mamadou Sakho

Dès l’âge de 13 ans Mamadou Sakho fait ses débuts avec les Bleuets aux côtés d’entre autres Yacine Brahimi, Tripy Makonda, Maxime Partouche et Sébastien Corchia. Sakho a fait ses débuts avec l’équipe de France U16 le 21 mars 2006 lors d’un match amical contre l’Allemagne (victoire 3-1). Il a marqué son seul but en U16 lors d’une victoire 1-0 sur l’Angleterre durant le Tournoi de Montaigu, remporté par la France contre l’Italie (2-1 en finale).

Le président de la république du Sénégal Macky Sall a reçu hier l’international français Mamadou Sakho

Avec l’équipe de France U17, Sakho a fait ses débuts dans le match d’ouverture contre l’équipe de Chypre dans un tournoi international de jeunes. Au milieu de la saison, Sakho est nommé capitaine par l’entraîneur François Blaquart. Sous le leadership de Sakho, l’équipe a atteint les demi-finales du Championnat d’Europe des moins de 17 ans puis les quarts de finale de la Coupe du monde U17, qui a eu lieu en Corée du Sud.

Le président de la république du Sénégal Macky Sall a reçu hier l’international français Mamadou Sakho

Son temps de jeu augmentant avec le PSG, Sakho ne fait que quatre apparitions avec l’équipe de France U18. Il fait ses débuts pour l’équipe le 18 décembre 2007 lors d’un match amical contre le Portugal et plus tard aussi dans deux matches amicaux contre l’Allemagne. De la même façon avec équipe de France U19, son temps de jeu est limité, non seulement en raison de son temps de jeu avec le Paris Saint-Germain, mais aussi en raison de ses engagements avec l’équipe de France espoirs. Malgré seulement quatre apparitions avec l’équipe, il a été choisi pour participer au Championnat d’Europe U19 de 2009 mais le Paris Saint-Germain refuse sa participation, Sakho ayant déjà joué dans le Tournoi de Toulon 2009, qui a eu lieu le même mois.

Le 8 septembre 2009, Sakho marque son premier but en espoirs contre l’Ukraine en éliminatoire du championnat d’Europe espoirs 2011. Un mois plus tard, il est nommé capitaine de l’équipe à la suite de la sélection de l’ancien capitaine Moussa Sissoko en équipe de France. Malgré sa participation à toutes les catégories de jeunes de l’Équipe de France, Sakho n’a remporté aucun trophée majeur avec les Bleuets.

Lire aussi : Vidéo- Macky Sall félicite Sadio Mané

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom