“Macky Sall a demandé à ce que Moustapha Cissé Lo soit traduit pour avoir déshonoré le Sénégal en Afrique …” (Seydou Gueye)

    Moustapha Cissé Lô est dans de sales draps. Samedi, une audio polémique incendiaire publiée sur les réseaux est prêtée au député de l’APR. L’ancien Président du Parlement de la Cedeao y proféré de graves insultes à l’encontre  de Farba Ngom et Yakham Mbaye. Seydou Guèye condamne ses propos “graves” de leur camarde et annonce qu’une décision sera prise sous les instructions du président Macky Sall. 

    L’audio incendiaire de Cissé Lo :

    Vendredi dernier, Moustapha Cissé Lo a défrayé la chronique dans une audio incendiaire. L’ex président du parlement de la CEDEAO et vice-président démissionnaire de l’Assemblée Nationale du Sénégal a tenu des propos injurieux contre ses camarades de parti Farba Ngom et Yakham Mbaye. 

    L’Apr prévoit des sanctions

    Le porte-parole du gouvernement, dans un communiqué qui nous est parvenu, déplore l’attitude de leur camarade de parti Moustapha Cissé Lo.

    “C’est avec effroi et indignation, que le peuple sénégalais dans toutes ses composantes a entendu les propos d’une exceptionnelle gravité, tenus par notre camarade Moustapha Cissé Lô, à l’endroit de plusieurs responsables de l’Alliance Pour la République et d’honnêtes citoyens. L’Alliance Pour la République condamne avec la plus grande fermeté, l’attitude de Moustapha Cissé Lô, dont les propos sont d’une tonalité d’une rare violence et empreints d’une indécence que récusent la morale et la bienséance sociale”, regrette Seydou Guèye, qui annonce une “sanction” à l’encontre de l’ancien président de la CEDEAO. 

     


    PARTAGER

    FAIRE UN COMMENTAIRE

    SVP faire un commentaire !
    SVP entrer ici votre nom