Mayoro Faye PDS : « Ameth Fall Braya agit en totale contradiction avec le parti, il est de connivence avec le pouvoir »

    La sortie de Ameth Fall Braya pour expliquer les raisons pour lesquelles il organise l’accueil du Président français à Saint-Louis n’agréent pas son camarade de parti, Mayoro Faye. Le chargé de communication du Pds, par ailleurs responsable politique à Saint-Louis, estime que Braya agit en totale contradiction avec le parti et l’accuse d’être de connivence avec le pouvoir.

    Accueil de Macron par Ameth Fall Braya

    «Nous pensons que l’opinion nationale et internationale ne se pose plus de question sur la position de notre parti par rapport à Macky Sall et son régime. Ainsi, C’est dans cette situation de refus, de combat et de riposte contre l’offensive du régime Bby que le frère Ameth Fall Braya a choisi de tourner le dos au parti et d’opter pour celui de Macky Sall et de Mansour Faye à Saint-Louis.

    Toutefois, nous avons pris nos responsabilités avec tous ceux qui ont accepté d’observer scrupuleusement les consignes du parti pour tenir le flambeau du Pds à Saint-Louis toujours plus haut. En effet, nous considérons que le respect des consignes de notre parti est une marque de discipline, de militantisme et d’attachement aux options qui définissent notre ligne de conduite. Dans ces conditions, Macky Sall est et reste notre adversaire politique.» 

    Approbation de Wade

    «Me Wade, dont les méthodes sont démocratiques et transparentes, ne peut pas être en phase avec cette démarche qui consacre la soumission politique et l’abandon. En bon démocrate, il écoute tout le monde, mais il sait bien lire entre les lignes.

    Et, il faut être sérieux, même certains militants de l’Apr ne parviennent pas à comprendre l’attitude de Braya. Selon Mansour Faye, coordonnateur de Bby, le frère Ameth Fall Braya a volontairement demandé à diriger le Comité d’accueil des Présidents Sall et Macron à Saint-Louis, choisissant délibérément d’entrer en contradiction manifeste avec la démarche du Pds.

    Et il n’en est pas à sa première dérive. Il commence quand même à être un habitué des faits, comme s’il avait pris des engagements vis-à-vis de Macky Sall. Pis, il a été le seul responsable du parti à défier le Pds et toute l’opposition en déclarant à travers la presse qu’il irait participer au dialogue de Macky Sall. Nous aurions souhaité qu’il reprenne ses esprits, qu’il se ressaisisse et qu’il se retire de cette organisation d’accueil.

    Et je le réitère, Me Wade n’est pas consentant dans ce cirque politique très incongru que l’histoire politique sénégalaise n’a jamais connu. J’ai honte !»

     Situation du Pds 

    «La première gangrène qui a atteint le stade de cancer, c’est bien lui et personne d’autre. Même les responsables qui ont été exclus du Pds n’en sont pas arrivés à ce niveau de connivence.»

    Cas Braya au Pds 

    «Oui, c’est un petit cas qui tente de créer la confusion dans l’esprit de nos militants, mais c’est peine perdue. Les militants se réfèrent aux positions du parti. Dans le département, certains l’auraient même soupçonné, de par les actes répétés qu’il pose en contradiction avec le Pds, d’être un allié occulte de l’Apr, chargé de saboter le déploiement correct de notre appareil politique à Saint-Louis.»

    ADAMA DIENG

    PARTAGER

    FAIRE UN COMMENTAIRE

    SVP faire un commentaire !
    SVP entrer ici votre nom