Mort d’un gendarme à Ngadiaga : Fortesa et Petrosen affirme que le bassin est protégé par une grille

La société nationale des Pétroles du Sénégal Exploration et Production (PETROSEN E&P) et son partenaire FORTESA apportent quelques précisions suite à la mort par accident d’un gendarme chargée de veiller sur la sécurité de la plateforme du site du puits SA-2, sis au village de Dieuleuk Peul.

Les deux partenaires annoncent qu’une enquête est ouverte par la gendarmerie pour déterminer les circonstances exactes du drame survenu le mardi 19 janvier 2021.

Dans un communiqué, les Directeurs généraux précisent que « Cet accident a occasionné la mort par noyade d’un des éléments de la gendarmerie déployée pour la sécurisation du périmètre.  Le gendarme a perdu la vie dans le bassin d’eau creusé pour alimenter les pompes servant à maitriser et éteindre le feu. Ce bassin, d’une capacité de 4000 m3 d’eau et d’une profondeur de 8 m environ, est protégé par une grille ».

Ils présentent leurs condoléances à la famille de la victime ainsi qu’au Haut commandant de la Gendarmerie nationale et à ses collègues.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom