Pour l’extradition de Carlos Ghosn, le Japon envoie son ministre adjoint de la justice au Liban

Le gouvernement japonais dépêche au Liban son ministre adjoint de la Justice pour convaincre les autorités que Carlos Ghosn doit être jugé au Japon.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom