Réunion du Secrétariat national de l’APR : Macky Sall éteint les braises nées du dernier remaniement

    La colère couvait à l’Alliance pour la République (Apr) après le dernier remaniement qui a vu l’entrée d’Idrissa Seck, d’Oumar Sarr, … Pour contenir le mécontentement dans son parti avec le limogeage d’Aminata Touré, Aly Ngouille Ndiaye, Amadou Bâ, Macky Sall avait convoqué une réunion extraordinaire du Secrétariat exécutif national (Sen) de son parti. Un rencontre à laquelle il a tenu à expliquer ses choix que beaucoup de militants et responsables APR ne comprennent pas. Voici l’intégralité du communiqué : 

    Dans son message introductif, le Président du Parti a salué la présence des responsables du Parti qui n’ont pas été reconduits dans le gouvernement, en rappelant que la réorganisation et l’ouverture constituent un tournant important, qui a entrainé des changements inhérents au fonctionnement de l’État qui, pour douloureux qu’ils puissent être, ne devraient nullement constituer des causes de rupture dans le compagnonnage politique.

    En effet, en procédant le 1er novembre 2020 au remaniement du gouvernement par un recentrage du dispositif de pilotage de l’action publique, la consolidation de la Coalition Benno Bokk Yaakaar, l’ouverture aux autres forces de l’opposition et le rajeunissement des membres de l’équipe, le Chef de l’État impulse ainsi, un nouveau souffle, un nouvel élan, dans un contexte marqué par la Covid19 et ses impacts négatifs sur les économies de tous les pays du monde, les défis liés à la stabilité et à la sécurité dans notre sous-région, la recrudescence du phénomène de l’émigration irrégulière, entre autres.

    Dès lors les membres du SEN expriment à l’unanimité, leur soutien total au Président Macky Sall, qui vient d’ouvrir une séquence historique nouvelle dans le cours politique, économique et social de notre pays, marqué par une dynamique toujours en cours, d’un dialogue national élargi et inclusif, dont ils saluent tous les acteurs et qui consacre la maturité de notre modèle démocratique, la solidité de notre cohésion sociale ainsi que la vision d’un Sénégal De tous et d’un Sénégal Pour Tous.

    Par ailleurs, face au drame de l’émigration clandestine les membres du SEN s’inclinent devant la mémoire des disparus en mer et renouvellent leurs condoléances attristées à leurs familles éplorées. Dans le même élan, les membres du SEN félicitent le Président de la République pour l’instruction donnée au Gouvernement, d’assurer une prise en charge prioritaire des jeunes, notamment ceux qui sont revenus et l’exhortent à accélérer la mise en œuvre des solutions élaborées autour de la formation qualifiante, l’entreprenariat, l’auto-emploi et le financement rapide, pour répondre aux défis de l’inclusion et du bien-être de la jeunesse, tels que consignés dans le Programme Liggeyeul Euleuk et déclinés à travers le PAP2A.

    Pour le SEN, c’est tout le sens qu’il faut accorder à la création d’un ministère en charge de l’Artisanat et de la Transformation du Secteur informel, dont la mission prioritaire et d’intérêt général est d’aider à la réalisation des opportunités réelles offertes aux jeunes, aux femmes et aux acteurs du secteur informel, en cohérence avec les politiques pertinentes de promotion économique et sociale de ces segments prioritaires en plus du monde rural.

    Par ailleurs, le SEN salue le courage et la portée historique du message du Président Macky Sall, lors du Forum de Paris sur la Paix, autour des valeurs communes, du respect des différences, des croyances, des religions et de la tolérance, qui doivent constituer les bases d’un multilatéralisme efficace et renouvelé, porteur de nouvelles solidarités locale, nationale et internationale.

    Aussi, le SEN de l’Alliance Pour la République réitère son soutien total aux choix opérés par le Président de la République SEM Macky Sall, en parfaite cohérence avec les enjeux et défis de l’heure, et orientés prioritairement vers une prise en charge efficace et optimale des préoccupations majeures du peuple sénégalais. A ce titre, le SEN se félicite du prix historique du kilogramme d’arachide fixé cette année, à 250 francs, dans la perspective d’une campagne de commercialisation agricole optimale.

    Enfin, le SEN appelle tous les militants et responsables du Parti à rester mobilisés autour de la consolidation de la majorité, de l’ouverture à toutes les forces politiques et sociales engagées dans la construction d’un Sénégal Émergent au grand bénéfice des populations.

    Fait à Dakar, le 20 novembre 2020
    Le Secrétariat Exécutif National


    PARTAGER

    FAIRE UN COMMENTAIRE

    SVP faire un commentaire !
    SVP entrer ici votre nom