Révélations d’un ancien employé du Président des USA: Donald TRUMP a un enfant « caché » avec une femme de ménage

Dino Sajudin, qui travaillait dans la Trump World Tower à New York (à ne pas confondre avec la Trump Tower), affirme que l’enfant est né d’une liaison entre l’actuel président et une femme de ménage.

Un nouveau témoignage sur la vie privée de Donald Trump pourrait-il venir embarrasser le président des Etats-Unis ? L’avocat d’un ancien portier a affirmé, vendredi 24 août, que son client n’était plus lié à un contrat qui l’empêchait de discuter d’une affaire potentiellement explosive, rapporte CNN : il affirme que le milliardaire a eu un enfant caché avec une femme de ménage.

Dino Sajudin est un ancien portier de la Trump World Tower, un gratte-ciel new-yorkais qui appartient à Donald Trump, à ne pas confondre avec la fameuse Trump Tower où il résidait.

« Quand je travaillais à la Trump World Tower, j’ai reçu l’ordre de ne pas critiquer l’ancienne femme de ménage du président Trump », expliquait Dino Sajudin à CNN en avril, « à cause d’une liaison qu’elle avait eu avec le président Trump, dont un enfant était né. »

Un contrat pour enterrer l’affaire ?

En faisant cette déclaration, il courait un risque légal. Le portier était en effet lié par un contrat avec American Media Inc. (AMI). En 2015, AMI avait acquis les droits exclusifs de son histoire, en échange d’une somme de 30 000 dollars si elle finissait par être publiée. En revanche, briser cette exclusivité aurait coûté un million de dollars à Dino Sajudin. Selon CNN, qui a consulté le contrat, ce dernier ne mentionne aucun détail de l’affaire en question, si ce n’est qu’elle concerne « l’enfant illégitime de Donald Trump ».

Lire aussi: (VIDEO) Une conseillère de Trump diffuse sur internet son licenciement, le Président américain la traite de crapule

Depuis, aucun média publié par AMI n’avait jamais évoqué l’affaire. En avril, l’éditeur jugeait l’histoire « peu crédible ». Le groupe édite notament le National Enquirer, un tabloïd très favorable à l’actuel président des Etats-Unis. Vendredi, l’avocat de Dino Sajudin a affirmé qu’il avait « récemment » été libéré de ce contrat qui garantissait son silence, après des échanges avec AMI. Ce même avocat a estimé que son client avait fait l’objet d’un accord de « catch and kill », une pratique consistant à acheter les droits exclusifs d’une histoire pour s’assurer qu’elle ne soit jamais publiée.

« M. Sajudin espère que la vérité éclatera au grand jour dans un futur proche », a expliqué son avocat vendredi. Aucun média n’est parvenu à confirmer ses affirmations sur un possible enfant caché du président américain.

Source: francetvinfo.fr