Scandale à la mairie de Samba-Lamo à Kaffrine : Le Secrétaire municipal Serigne M. Bara Ndao détourne 80 sacs d’engrais subventionnés

La mairie de Ndiobène Samba-Lamo dans la région de Kaffrine est secouée par une nébuleuse histoire de détournement de stocks d’engrais incriminant le Secrétaire municipal, Serigne Modou Bara Ndao, envoyé en prison.

L’atmosphère au sein de la mairie de Ndiobène Samba-Lamo (région de Kattrine) est depuis quelques jours polluée par une histoire de détournement dune partie du stock d’engrais, qui a pris des tournures de scandale Au centre des accusations, Secrétaire municipal, Serigne Modou Bara Ndao, par ailleurs président de la commission chargée de la distribution des semences et autres intrants agricoles. M. Ndao est accusé d’avoir détourné au total un chargement de 80 sacs d’engrais, dont la valeur marchande est estimée à la somme de 768 000 FCfa.

Des faits qui lui ont permis d’avoir maille à partir avec dame justice. Cette affaire qui a fini de ternir limage de sa mairie, est partie d’un contrôle de routine effectué avant-hier vers 12 heures au marché central par des éléments de la police de Kaffrine. Une descente qui a permis de surprendre le nommé Amadou Ndao, qui s’attelait clandestinement au déchargement de 40 sacs d’engrais dans un magasin du marché. Après vérification, les hommes du commissaire Baldé réalisent que le chargement en question faisait partie du stock d’engrais de la commission communale de distribution des semences subventionnées par I’Etat du Sénégal aux agriculteurs.

Amadou Ndao, interpellé, va balancer son fournisseur, le Secrétaire municipal, Serigne M. B. Ndao. Loquace, il déclare avoir acheté en deux tranches, les 80 sacs dengrais à 768 O00 FCfa, soit 9600 FCfa, le sac. Des aveux qui ont conduit à l’interpellation du Secrétaire municipal. Mis devant les faits, Serigne Modou B. Ndao a reconnu sans ambages les
faits. De l’avis du Secrétaire du maire, Ibou Cissé Loucar, «cest parce que Serigne Modou B. Ndao voulait aider lopérateur économique Omar Dieng, par ailleurs maire de Ndioum Ngainth, qui lui aurait suggéré de vendre une partie du stock dengrais pour faire face à des besoins pressants dargent.»

Au terme de sa garde à vue, le secrétaire municipal de Ndiobéne Samba-Lamo et son client, Amadou Ndao, ont été déférés au parquet de Kaolack pour détournement et vente d’engrais destinés aux populations de la commune.


FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom