Scandale sexuel : Mamadou Diop, DG de l’ISEG, placé en garde à vue

L’information est de nos confrères de Libération online. Mamadou Diop, fondateur de l’Iseg, est en garde à vue, depuis hier, à la Division de lutte contre la cybercriminalité où il avait lui même porté plainte pour collecte illicite de données et chantage contre Dieynaba Baldé, sa sœur et son frère.

Pour rappel, c’est au cours de cette procédure que Dieynaba Baldé, avait confié aux policiers son “histoire” avec Mamadou Diop, informe le support en ligne qui précise que Diop sera présenté au Procureur lundi.

Me Ciré Clédor Ly défend Dieynaba Baldé connue sous le pseudonyme d’artiste « Dieyna », dans le différend qui l’oppose à Mamadou Diop de l’Iseg. La jeune chanteuse aura comme conseil l’avocat spécialisé dans le contentieux pénal, qui vient de s’installer dans le dossier, pour «encadrer», dit-il, l’auteur de «Baabam» dans une présumée affaire de mœurs.

Peu d’indiscrétions avaint circulé sur l’ « indisponibilité » de « Diop Iseg », qui était resté injoignable. Mais, Me Ciré Clédor affirmé qu’ « il s’agit bel et bien d’un flagrant délit ». « Et par conséquent, un privilège ne peut prospérer. Ce sont des faits suffisamment graves pour qu’il y ait une célérité dans le traitement », estime-t-il.

Maintenant c’est chose faite, le père de la chanteuse Abiba va devoir s’expliquer lundi sur ces accusations de détournement de mineures jugées très graves. 


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom