Sen Café Actu de ce Jeudi 24 Octobre 2019 : Le résumé de l’actualité au Sénégal

A la Une du Sénégal : Sokhna Aida s’excuse auprès du khalife Serigne Mountakha et échappe au lynchage ; Troisième mandat : Moustapha Cissé Lô « Macky Sall ne l’a jamais dit » ; Plainte de Sonko : le Doyen des juges passe à la vitesse supérieure et actionne le procureur de la république

1-Sokhna Aida Diallo, déchue, présente ses plates excuses, ses partisans commencent à déserter : 24h après la fatwa du Khalife général Serigne Mountakha, Sokhna Aida Diallo qui a échappé à un lynchage, a présenté ses excuses à Serigne Mountakha Mbacké. Aida a fait son mea culpa dans une vidéo où elle apparait sans artifices. Exfiltrée de Touba, elle a atterrit à Dakar après une journée de défections dans les rangs de ses « talibés » dont quelques diawrignes qui ont décidé de respecter l’injonction du Khalife général

2-Troisième mandat : Moustapha Cissé Lo confie que « Macky Sall ne l’a jamais dit ». Interrogé hier par Pape Ngagne Ndiaye sur le débat autour du 3ème mandat, le parlementaire a répondu que c’est un mauvais proçès fait à Macky Sall qu’on n’a jamais « entendu annoncer sa candidature pour un troisième mandat »

3-Accident mortel à Diamaguene Sicap Mbao : La police a publié un communiqué pour démentir la mort par agression de Yacine Sané. Selon les policiers, la dame est tombée d’un car rapide après un vol à la tire et qu’elle n’a pas été agressée dans la rue comme relaté hier dans les médias

4-Plainte de Sonko sur l’affaire des 94 milliards : le Doyen des juges fait bouger le dossier et saisit le parquet. Selon Liberation, le juge instructeur a actionné le procureur de la république pour avoir son réquisitoire

5-Obsèques du fils du Médiateur Alioune Badara Cissé : l’arrivée de la dépouille d’Abdoulaye Néné Cissé tué aux Usa la semaine dernière retardée au Maroc. Le défunt devrait être inhumé à Touba ce jeudi, après la levée du corps prévue à l’hôpital Principal

6-Guy Marius Sagna : « Macky Sall doit nous recevoir pour discuter avec lui sur des sujets importants comme l’APE et le Franc Cfa, nous lui avons écrit plusieurs lettres restées sans réponse ». L’activiste, invité de la 2STV, dit ne pas comprendre « pourquoi le Chef de l’Etat ne les considère pas comme des citoyens comme les autres avec qui il tient des audiences. »

7-Evacuation des immeubles dits des lionnes des Maristes : le préfet de Dakar passe à l’action devant le refus des occupants de quitter les lieux. Le préfet a servi une sommation aux récalcitrants.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom