Sen Café Actu de ce Mardi 03 Septembre 2019 : Le résumé de l’actualité au Sénégal

A la Une : Accidents en série au Sénégal : 5 morts à Thiadiaye hier, Cheikh Amar échappe à la mort sur la route ila Touba ; Ousmane Sonko met en place sa coalition Jotna/Patriotes et se met en ordre de bataille pour les locales ; Après Maitresse d’un homme marié, Jamra en guerre contre la série « Mœurs »

1-Face à l’inertie des autorités, l’hécatombe continue : Un autre camion fou conduit par un chauffeur inconscient a dérapé et tué 5 personnes sur la route de Thiadiaye, fait 22 blessés graves et 8 blessés légers. Pendant ce temps, à Dakar deux jeunes chauffeurs de Tata indisciplinés qui faisaient la course sur la route de Ngor sont entrés en collision et occasionné des blessés. L’homme d’affaires Cheikh Amar a échappé de peu à la mort hier sur la route ila Touba vers Diourbel. Son véhicule s’est renversé. Amar évacué à l’hôpital Principal, souffre d’une fracture de la jambe et d’autres petites blessures. Ses accompagnants sont aussi blessés.

2-Karim Wade interdit à son père Abdoulaye Wade de rencontrer Macky Sall à l’inauguration de Massalikul Jinaan : Pour éviter à son père de serrer la main au Chef de l’Etat, Karim manoueuvre pour que Maitre Wade et Macky ne fassent pas la paix le 27 septembre lors de l’inauguration de la mosquée Massalikul Jinaan

3-Ousmane Sonko en ordre de bataille pour les élections locales : Pastef et leurs alliés ont mis sur pied Jotna /Patriotes pour l’alternative une nouvelle coalition. ‘’La coalition Jotna a pour objectif d’œuvrer au rassemblement le plus large, le plus solide et le plus durable de partis politiques, mouvements citoyens, associations et personnalités patriotiques, pour le triomphe d’une alternative de rupture d’avec le système de domination néocoloniale, de prédation et d‘exploitation en vigueur dans notre pays depuis six décennies, mais aussi sur notre continent et ailleurs à travers le monde’’, renseigne leur communiqué

4-Le ministre de la justice chez les familles des jeunes morts à Rebeuss : Malick Sall s’est rendu hier pour présenter ses condoléances aux familles de Cheikh Ndiaye de Boubacar Mané, deux jeunes morts la semaine dernière à la Mac de Rebeuss. Chaque famille a reçu « un diakhal » de 2 millions des mains du Garde des Sceaux

5-Mame Mactar Guèye de Jamra : « La série Mœurs a remporté la palme de la perversité et la médaille d’or des dérives audiovisuelles ». Au micro de Sénégal 7, le responsable de Jamra a déclaré la guerre à la série « Mœurs » qui a fait l’apologie de la débauche à travers des séquences menant en scènes des filles mineures âgées de 16 et 17 ans

6-Débauche en milieu scolaire : 1971 cas de grossesses précoces enregistrés en 2018 dans les écoles au Sénégal. Sédhiou bat le record avec plus de 30 %. Ensuite viennent les régions de Kolda et de Ziguinchor. Les auteurs de ces grossesses sont les élèves, les étudiants, ensuite viennent les enseignants qui occupent un taux de 2,02 %. Viennent ensuite les militaires, les travailleurs des Btp, les Jakartamen, entre autres, selon la plateforme « Femmes Osez les médias »

7-Course pour la succession de Macky Sall : Maodo Malick Mbaye dévoile un plan en cours : « les responsables récemment promus ou même reconduits dans l’appareil d’État ont déserté les antennes de radio et les plateaux de télévision, fragilisant ainsi le président Macky Sall de leur attitude attentiste et calculatrice. Un vent successoral qui souffle de manière prématurée sur ce régime est en train de plomber l’action du gouvernement », révèle l’initiateur du mouvement Taxawu Macky

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom