Sen Café Actu de ce Mercredi 16 Octobre 2019 : Le résumé de l’actualité au Sénégal

A la Une du Sénégal : Le Comité des droits de l’homme de l’Onu demande l’extinction de la peine de Karim Wade; ila Touba: Jour J-1: Tous les chemins mènent chez Serigne Touba; Jeu de chaises musicales à l’Assemblée nationale

1-Assemblée nationale : Abdou Mbow et Awa Guèye quittent le bureau pour laisser la place à Cheikh Tidiane Gadio et Yata Sow. Abdoulaye Baldé hérite de la commission de l’énergie. Abdou Mbow et Awa Guèye héritent respectivement des commissions des affaires étrangères et celle de la santé

2-Plaintes tous azimuts : Mamour Diallo a porté plainte contre Sonko hier pour des « faits constitutifs des délits de diffamation et d’injures publiques, prévus et réprimés par l’article 258 du code pénal », selon ses avocats Maitres Aly Dialy Kane et El Hadj Diouf. Les familles des héritiers, ont de leur de côté porté plainte contre Tahirou Sarr. « Une plainte des héritiers de Mbargou Mbengue sera déposée contre Tahirou Sarr », a annoncé Me Ousmane Sèye hier, joint par Seneweb. Il est l’avocat de la Sci Thiandoum qui représente les héritiers de Mbargou Mbengue. L’avocat a confectionné une plainte pour abus de confiance, escroquerie et tentative de détournement de deniers publics contre Tahirou Sarr et X. il compte la déposer le lundi sur la table du Juge d’instruction. Les activistes Fraap France Dégage ont eux aussi déposé hier une plainte contre Mamour Diallo et Tahirou Sarr. Du boulot en perspective pour le procureur Serigne Bassirou Guèye

3-Naufrage aux iles de la Madeleine : L’enquête avance à grands pas selon le ministère de l’environnement. Plusieurs personnes dont des agents du Parc, de la météo et toutes les personnes impliquées dans ce naufrage qui avait choqué l’opinion le mois dernier. Selon le SG du ministère de l’environnement, l’enquête avance et tout sera fait pour prendre les mesures qui s’imposent

4-Actu du Magal : La police et la gendarmerie ceinturent Touba et ses environs avec 2538 policiers et 1100 gendarmes bien équipes avec la dernière technologie. Déjà, les forces de sécurité ont mis 710 malfaiteurs hors état de nuire, ce qui est un record. L’édition de cette année, il ya dejà 102 accidents dont un mortel qui a fait 3 victimes hier sur la route venant de Guinguineo. 1000 journalistes repartis sur 12 sites sont accrédités pour la couverture du Magal 2019. Selon les organisateurs, 4 millions de personnes sont attendues à Touba. La belle image de l’exception sénégalaise est illustrée hier par des dizaines de fidèles Tidianes distribuant des repas aux talibés mourides à Touba

5-Déjeuner de presse du ministère des affaires étrangères avec la presse en prélude du Forum de Dakar pour la Paix et la Sécurité, Cheikh Bamba Niang magistrat au CENTIF, a révélé les sources de financements du terrorisme : le vol de bétail, les dons provenant d’individus ou d’organismes à but non lucratif comme les Ong, les transferts d’argent, le trafic illicite de drogue et les rançons tirées des enlèvements, sont les principales sources de financement des groupes terroristes actifs au Mali, au Burkina Faso, au Nigeria et au Niger

6-Conseil des droits de l’homme de l’ONU note le Sénégal : Le Conseil qui se réunit, à Genève, salue la Constitution de la République du Sénégal comme l’une des meilleures au monde, et la législation du pays en matière de promotion et de protection des droits de l’homme. Le dossier de Karim Wade a été évoqué par les experts qui veulent l’extinction de la peine au-delà de la grâce. Les experts du Comité se disent préoccupés par les violences policières répétées à l’encontre de manifestants, le recours excessif à la détention provisoire et la pénalisation des délits de presse. La surpopulation carcérale de 230% et la situation incompréhensible des enfants de la rue sont aussi des points faibles du Sénégal, a rapporté hier notre confrère basé à Genève Gorgui Wade Ndoye


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom