Sen Café Actu de ce Vendredi 06 Mars 2020 : L’essentiel de l’actualité au Sénégal

A la Une : Serigne Mountakha Mbacké rassure : « Le Sénégal a l’antidote pour vaincre le coronavirus » ; Le syndicat des médecins du Sénégal fustige la gestion de la crise et demande le report de toutes les manifestations ; Rififi à l’APR : Mimi Touré traine Bara Ndiaye au tribunal

1 – Le point de situation sur le coronavirus : Bonne nouvelle, tous les 10 cas suspectés et testés ces dernières 48h ont été négatifs. Les 4 patients infectés hospitalisés sont tous dans un état stable, selon le ministère de la santé. De leur côté, les imams et oulémas ont promis de s’engager dans la prévention contre le coronavirus mais rejettent toute fermeture des mosquées le vendredi. Autre rejet de fermeture est celui du ministre de l’éducation nationale Mamadou Talla qui n’envisage aucune fermeture des écoles. L’administration pénitentiaire suspend les visites des maisons d’arrêt et la célébration du 8 mars dans les prisons. L’Onu confirme son premier cas à Dakar avec l’anglaise revenue à Dakar le 24 février et qui fait partie des 4 cas dénombrés au Sénégal depuis quelques jours

2 – Maintien du magal de Porokhane malgré le coronavirus, Touba répond : Pour répondre à ceux qui ont tenté d’inviter le Khalife général des Mourides à annuler ou reporter le Magal de Porokhane, Serigne Bass Abdou Khadre annonce que « Serigne Mountakha sait exactement ce _ pnqu’il doit faire. Il n’attend de personne un conseil quelconque. Le khalife a très tôt pris conscience qu’il fallait prendre les devants. Et, c’est la raison pour laquelle il a très rapidement ordonné, dès que cette maladie a fait irruption chez nous, que soient déroulés des récitals de Coran. Non sans demander à tout le monde de s’accommoder des recommandations de l’administration médicale du Sénégal en termes de précautions à prendre et de comportements à bannir ».

3 – Voix discordante : Le syndicat autonome des médecins du Sénégal (SAMES) fustige la gestion du coronavirus par les autorités. Selon le secrétaire général du syndicat des médecins Amadou Yéry Camara, l’Etat néglige les agents de santé et les équipements qu’ils doivent avoir pour combattre le virus. Il en appelle à plus d’égards pour les agents qui risquent leur vie tous les jours. Le syndicat des médecins demande le report de tous les rassemblements religieux, récréatifs et politiques.

4 – Les touristes européens font fuir les populations : Après la Casamance, les populations de Podor ont pris la poudre d’escampette à la vue des touristes européens qui étaient au bord du célèbre bateau Bou-El Mogdad qui fait la navette entre Saint louis et Podor. Hier, sur le quai du fleuve, les Podorois ont pris leur distance vis-à-vis des touristes.

5 – La Banque mondiale encense le Sénégal : Selon la Banque mondiale, l’économie sénégalaise connaît une croissance de ‘’plus de 6 % par an’’, depuis 2014. ‘’Cette trajectoire de croissance, qui en fait l’un des pays d’Afrique subsaharienne les plus performants, témoigne d’une amorce de la transformation structurelle sous-tendue par des réformes axées sur l’amélioration du climat de l’investissement, de la gouvernance et des investissements dans les infrastructures, l’énergie et l’agriculture’’, explique l’institution financière. Elle ajoute que ‘’les perspectives sont favorables et, à la faveur d’une hausse des investissements et des exportations, le rythme devrait rester alerte en 2020, autour de 6,8 %’’. Mieux, s’il y a une maîtrise des fragilités budgétaires et une mise en œuvre des réformes attractives pour les investisseurs privés, ‘’la croissance pourrait franchir la barre des 7 % en 2021’’, selon le communiqué.

6 – Mimi Touré porte plainte contre Bara Ndiaye Dg de la maison de presse : Le maire apériste de Méouane avait annoncé sur la 7TV que la Présidente du Conseil économique et social a recruté « en un jour 72 chargés de missions et de conseillers ». Le jeune apériste a même défié Mimi Touré de prouver le contraire. Le prenant au mot, la Présidente du CESE a porté plainte et cité Bara Ndiaye à apporter devant le tribunal les preuves de ses allégations.

7 – Pas d’annulation des manifestations sportives selon Matar Ba : « Pour le moment, il n’y a aucune décision d’annulation de manifestation sportive. Beaucoup de pays le font, mais le Sénégal n’est pas encore à ce niveau. Nous prions pour qu’il ne soit pas à ce niveau. Le sport fait partie des activités qui rassemblent beaucoup de personnes. Ce qui est très favorable pour la propagation du virus. J’appelle donc les fédérations et mouvements sportifs à faire preuve de vigilance et de respecter les indications des services de la santé », a conclu le ministre des sports


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom