Sen Café Actu du 18 janvier 2019 : Le résumé de l’actualité au Sénégal

A la Une du Sénégal : Khalifa Sall radié de l’Assemblée nationale, Révélations d’une tentative d’assassinat sur Ousmane Sonko: Un acteur politique demande que Pape Alé Niang soit entendu, Disparition de Bachir Kounta: La presse perd son doyen

1-Air Sénégal victime d’une attaque massive de sa plateforme informatique : La compagnie nationale qui doit démarrer dans une quinzaine de jours la desserte Dakar-Paris est victime de cybercriminels qui ont essayé de faire tomber en vain la plateforme de réservation

2-Macky Sall répond aux jeunes et rappeurs « insulteurs » : « Pour le développement de l’Afrique, il nous faut une jeunesse bien formée. Pas une jeunesse formée à insulter les autorités et influencée par les ONG. Cette jeunesse, l’Afrique n’en veut pas! », a déclaré le Président hier lors de la conférence pour l’émergence de l’Afrique

3-Pape Alé Niang doit être entendu par le Procureur selon Blaise Pascal Cissé leader du mouvement « Tout va mal » : Face à la presse, il « exige que M. Pape Alé Niang soit entendu sur le fond suite à ses mises en garde relatives à des supposés complots ayant pour objectif l’assassinat de M. Ousmane Sonko, leader du parti Pastef et candidat à la prochaine Présidentielle ».

4- Présidentielle : la sécurité des citoyens en questions avec 272 sociétés privées de gros bras qui exercent pour le compte d’acteurs politiques ou publiques. La SAGAM alerte le ministre de l’Intérieur pour des mesures hardies pour assainir ce milieu de la sécurité des VIP

5-Khalifa Sall radié de l’Assemblée nationale: la descente aux enfers continue pour l’ancien maire de Dakar qui vient de perdre son poste de député et selon l’As, il est remplacé par un député de Gackou

6-Découverte macabre de deux corps de jeunes fugueurs hier sous le pont de la Patte d’Oie : Les populations choquées demandent la sécurisation définitive du Pont de l’émergence devenu un repaire de jeunes délinquants et en rupture sociale 

7-Disparition du doyen Ahmed Bachir Kounta: la presse sénégalaise a perdu hier son doyen et son repère. Il sera inhumé aujourd’hui à Ndiassane après la levée du corps ce matin à Principal

8-Gaston Mbengue annonce pour la énième fois son départ de la lutte, Aziz Ndiaye répond à ses détracteurs : Le pay-per-view a engendré un manque à gagner de 260 millions pour les organisateurs du combat Balla-Modou et Gaston en est sorti groggy. Le vieux promoteur jette l’éponge et quitte la lutte, son associé Aziz Ndiaye révèle avoir mis 200 millions dans le combat en tant qu’industriel partenaire commercial

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom