SEN CAFÉ INFOS de ce Jeudi 21 Janvier 2021 : L’essentiel de l’actualité au Sénégal

A la Une : • Sénégal : Des centres hospitaliers portent désormais les noms de Dansokho, Amadou Tidiane Bâ et Thierno Birahim Ndao ; • CMU : Macky Sall annonce un financement de 40 milliards F Cfa du Japon ; •ÉTATS-UNIS : Joe Biden officiellement investi 46e Président :


1. Sénégal : Des centres hospitaliers portent désormais les noms de Dansokho, Amadou Tidiane Bâ et Thierno Birahim Ndao :

En conseil des ministre de ce mercredi 20 janvier 2021, Macky Sall a pris des mesures. Au titre des textes législatifs et réglementaires, le conseil des ministres a adopté trois décisions ce mercredi :

– L’Etablissement public de Santé de niveau 2 de Kédougou est dénommé « Centre hospitalier régional Amath DANSOKHO de Kédougou ».

– L’Etablissement public de Santé de niveau 2 de Sédhiou est dénommé « Centre hospitalier régional Amadou Tidiane BA de Sédhiou ».

– L’Etablissement public de Santé de niveau 2 de Kaffrine est dénommé « Centre hospitalier régional Thierno Birahim NDAO de Kaffrine ».


2. Affaire Diary Sow : On sait enfin comment l’étudiante s’en est prise pour s’éclipser :

Une intime de Diary Sow, sous couvert d’anonymat, confirme l’hypothèse de la disparition volontaire et donne des pistes pour comprendre le geste de l’étudiante sénégalaise du lycée Louis-le-Grand.

Dans cette «folie», Diary Sow n’aurait, semble-t-il, embarqué personne. Selon nos informations, elle a quitté Paris seule après s’être débarrassée de son téléphone. Devenue difficilement traçable, elle a ensuite donné un signe de vie à l’un de ses contacts, juste assez pour diffuser auprès d’un cercle très restreint de personnes des nouvelles rassurantes. Mais où est-elle aujourd’hui ? En France, en Belgique ou dans un autre pays de l’espace Schengen ?


3. Italie: un ressortissant sénégalais arrêté pour le meurtre de 8 migrants libyens : 

Un mandat d’arrêt européen a été émis contre le ressortissant sénégalais, qui a été retrouvé accroupi dans une maison de Séville. L’homme a été identifié après que la police l’a expulsé le 13 janvier, avec d’autres personnes dans le bâtiment, selon l’hebdomadaire Euro.
Il a comparu devant un juge de la Cour nationale par vidéoconférence et a été immédiatement placé en détention provisoire en attendant son extradition vers l’Italie.
Le Sénégalais aurait été à la barre d’un bateau pneumatique voyageant de la Libye à l’Italie sur lequel au moins huit (8) migrants ont perdu la vie à la suite d’un accident. Il est également accusé d’avoir aidé à l’immigration clandestine.
 


4. Sénégal : Les contrats des Assistants à la Sécurité de Proximité (ASP) prolongés : 

Une bonne nouvelle pour les Assistants à la Sécurité de Proximité (ASP) de la promotion 2014 en exercice. Leurs contrats qui devaient prendre fin cette année 2021, ont été prorogés pour un an. Le président de la République, Macky Sall, l’a annoncé ce mercredi, lors du Conseil ses ministres. 

Pour rappel, le directeur de l’Agence d’assistance à la sécurité de proximité (Asp), Birame Faye avait déclaré, lors d’une émission dans une radio privée de la place que : « La durée de l’engagement de ses Asp est de 4 ans, leurs contrats devaient expirer en 2017, mais le président de la République, Macky Sall, leur a accordé 3 ans de plus, une dérogation qui arrive en terme en 2020».


5. Mort d’un gendarme à Ngadiaga : Fortesa et Petrosen affirme que le bassin est protégé par une grille :

La société nationale des Pétroles du Sénégal Exploration et Production (PETROSEN E&P) et son partenaire FORTESA apportent quelques précisions suite à la mort par accident d’un gendarme chargée de veiller sur la sécurité de la plateforme du site du puits SA-2, sis au village de Dieuleuk Peul. Ils annoncent qu’une enquête est ouverte par la gendarmerie pour déterminer les circonstances exactes du drame survenu le mardi 19 janvier 2021.

Dans un communiqué, les Directeurs généraux précisent que « Cet accident a occasionné la mort par noyade d’un des éléments de la gendarmerie déployée pour la sécurisation du périmètre.  Le gendarme a perdu la vie dans le bassin d’eau creusé pour alimenter les pompes servant à maitriser et éteindre le feu. Ce bassin, d’une capacité de 4000 m3 d’eau et d’une profondeur de 8 m environ, est protégé par une grille ».


6. Couverture Maladie Universelle (CMU) : Macky Sall annonce un financement de 40 milliards F Cfa du Japon :

Le Président de la République, Macky Sall, a demandé à son gouvernement de renforcer la Couverture Maladie Universelle (CMU) dont sa première phase a été mise en place depuis 2014. Ce, pour améliorer durablement la situation sanitaire des populations et assurer une performance globale de notre système de santé. Pour sa deuxième phase qui sera lancée en 2021, le chef de l’Etat a annoncé le financement à hauteur de 40 milliards F  CFa par le Japon. 

 « Au regard de l’engagement des communautés et des premiers résultats satisfaisants notés, le Chef de l’Etat demande au Gouvernement de renforcer l’organisation, le fonctionnement et le financement durable de la CMU, en accentuant le soutien et l’encadrement des mutuelles de santé fonctionnelles, dans tous les secteurs de la vie économique et sociale », peut-lire dans le communiqué du Conseil des ministres de ce mercredi 20 janvier 2021.


6. ÉTATS-UNIS : Joe Biden officiellement investi 46e Président !

Joe Biden est devenu hier mercredi 20 janvier le 46e président des États-Unis, lors d’une cérémonie d’investiture à laquelle n’assistait pas son prédécesseur Donald Trump, parti pour la Floride quelques heures plus tôt.

Main gauche sur la Bible, main droite levée, l’ancien vice-président de Barack Obama, qui accède à la Maison Blanche à 78 ans à l’issue d’une très longue carrière politique, a prêté serment comme l’ont fait avant lui George Washington, Franklin D. Roosevelt ou encore John F. Kennedy. «Je jure solennellement que j’accomplirai loyalement les fonctions de président des États-Unis et que je ferai de mon mieux pour préserver, protéger et défendre la Constitution des États-Unis», a-t-il déclaré sur les marches du Capitole.

La journée restera dans les livres d’histoire aussi en raison de l’accession, pour la première fois, d’une femme à la vice-présidence de la première puissance mondiale. L’ex-sénatrice noire et d’origine indienne Kamala Harris, 56 ans, a prêté serment juste avant Joe Biden en présence de leurs époux, Jill Biden et Doug Emhoff.

Fait sans précédent depuis 150 ans, le président sortant Donald Trump a boudé la cérémonie d’investiture de son successeur. Contrairement au président sortant, son vice-président Mike Pence et les ex-présidents Barack Obama, George W. Bush et Bill Clinton sont, eux, aux premières loges durant ce moment fort de la démocratie américaine avec un dispositif de très haute sécurité qui rend la capitale fédérale américaine méconnaissable.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom