SEN CAFÉ INFOS de ce Jeudi 26 Novembre 2020 : L’essentiel de l’actualité au Sénégal

A LA UNE : A – Jugé proche de Mimi Touré, le procureur Bassirou Gueye serait sur siège éjectable  ; B – Violences à l’égard des femmes au Sénégal  : 45 cas enregistrés entre mars et octobre 2020 ; C – Eliminatoires Afrobasket 2021 : Les Lions gagnent leur premier match contre le Kenya 92-54.

1. Jugé proche de Mimi Touré, le procureur Bassirou Gueye serait sur siège éjectable : Une Fake New dans l’ordre de la calomnie et de la médisance :

Insistant sur la relation entre l’ex-présidente du CESE, Mimi Touré, limogée et le Procureur de la République de Dakar, Serigne Bassirou Guèye qui fut son Conseiller technique no 1, des informations ont fait mention d’un éventuel départ de ce dernier. Une information vite jugée de calomnie par des proches du Procureur.

L’éventualité d’un départ précipité du Procureur de la République de Dakar, reste une tentative, consistant à faire circuler un bruit de couloir pour décrypter le comportement d’une personne ou de l’autorité habilitée à prendre une décision d’éjecter ou de maintenir. Certains prétendants à ce siège de procureur de la République de Dakar, prévient-on, doivent avoir de la foi et de la hauteur pour gravir avec dignité et mérite à des postes de responsabilité.


2. Gestion des inondations au Sénégal : Macky Sall annonce 15 milliards FCFA pour Keur Massar :

La question de la gestion des inondations au Sénégal s’est invitée au conseil des ministres de ce mercredi 25 novembre. 

Le président Macky Sall a demandé au Gouvernement d’examiner avec attention et diligence les pertinentes recommandations de la représentation parlementaire, en vue de consolider les acquis et les réalisations notables du Programme décennal de lutte contre les inondations (2012 – 2022) dont le taux d’exécution financière, à ce jour, est de 66, 07 %, soit 506.714.000.000 FCFA dépensés sur 766 milliards FCFA.

Il a également invité le Ministre des Finances et du Budget et le Ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires à « veiller à la mobilisation effective du financement d’amorçage (de 15 milliards FCFA), nécessaire au lancement des travaux de la phase d’urgence, dans la zone de Keur Massar, du Projet de Gestion des Eaux pluviales et d’Adaptation au changement climatique (PROGEP 2) ; projet de seconde génération dont la requête de financement global s’élève à 344 millions de dollars US ».


3. Parcelles Assainies de Dakar  : La SONES annonce la mise en place  d’une unité de 2.400.000 litres par jour :

Le directeur général de la SONES a effectué ce matin une visite aux Parcelles Assainies pour constater l’effectivité d’une nouvelle unité d’approvisionnement en eau potable. Cette question préoccupe tant les populations des Parcelles qui ont, de manière récurrente, des difficultés d’accès à l’eau. Avec cette nouvelle unité, la quantité d’eau va augmenter de 2.400.000 litres d’eau par jour.

Le réseau d’eau potable en zone urbaine, dans les grandes villes au Sénégal est évalué à 15 millions de mètres linéaires. La région de Dakar a 8 millions de mètres linéaires. Cependant, les Parcelles Assainies ont pratiquement 1km. D’où la signification de l’importance du besoin en population des habitants de cette partie de la banlieue de Dakar.

Selon le directeur de la Sones, Charles Fall, “les Parcelles Assainies ne consomment pas moins de 5000m3 car, c’est une zone très vaste”. Cette nouvelle unité va donc couvrir 40 à 50.000 ménages dans les différents quartiers de la zone.


4. Violences à l’égard des femmes au Sénégal  : 45 cas enregistrés entre mars et octobre 2020 :

Le comité de lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles au Sénégal a dénombré entre le mois de mars et d’octobre, 45 cas de violences basées sur le genre. Une situation très inquiétante et qui demande de corser les mesures, notamment la loi sur la criminalisation du viol et de la pédophilie.

Pour Penda Seck Diouf,  présidente du comité national de lutte contre les violences faites aux femmes, “le constat est là : les violences faites aux femmes sont les moins punies. Ce qui demande alors d’accélérer la vulgarisation de la loi 2020-05 du 10 janvier 2020 portant criminalisation du viol et de la pédophilie”.

Par ailleurs, Mme Diouf estime que “la Covid-19 n’est pas un facteur à écarter si l’on se réfère sur la période où ces actes ont été le plus remarqués. “Pendant la période allant de mars à octobre, les formes de violence se sont multipliées…”


5. Le “faux compte” de l’archevêque de Dakar qui indispose l’Eglise :

Un individu a conçu un faux compte sur le réseau social Facebook, avec la photo de l’archevêque de Dakar. Et ce, pour des intentions bien moins louables. L’individu a lancé une collecte de fonds sur la toile. Ce qui indispose l’Eglise sénégalaise qui a réagi à travers  son service de communication.

«L’Archevêque de Dakar, Son Excellence Monseigneur Benjamin Ndiaye, n’a aucun autre compte ni page Facebook que Oficom. Oficom n’a jamais initié une collecte ni en son nom ni au nom d’une autre structure de l’archidiocèse. Un quidam caché derrière ce pseudo (“Mgr benjamin Ndiaye”) a initié, parmi tant de posts journaliers, une collecte de fonds auprès d’un groupe fermé. C’est la goutte qui fait déborder le vase», précisent-ils.

Et pourtant, sur ledit compte, il est bien mentionné «Archevêque de Dakar, Mgr Benjamin Ndiaye». Et l’homme publie très constamment des informations liée à l’Eglise, au Vatican, avec même des extraits de la bible. Des internautes, croyant que ce sont des écrits du patron de l’Eglise catholique sénégalaise, interagissent avec lui.


6. Nécrologie : Mort de la légende du football Diégo Maradona à l’âge 60 ans :

Diego Armando Maradona est mort ce mercredi 25 novembre, selon plusieurs médias argentins. L’Argentin, âgé de 60 ans, aura marqué l’histoire du football, tant par son talent que par ses frasques répétées.

L’éternel numéro 10 de l’Albiceleste, Diego Armando Maradona, n’est plus. Mais “El Pibe de Oro” (“le gamin en or”), comme il était surnommé depuis ses débuts, restera à jamais dans la légende du ballon rond. Pour sa carrière, bien évidemment, mais pas seulement.


7. Eliminatoires Afrobasket 2021 : Les Lions gagnent leur premier match contre le Kenya 92-54 :

Les Lions ont réussi leur entrée en lice aux éliminatoires de l’Afrobasket 2021, fenêtre Kigali, dominant les Harambi Stars kenyans, 92-54, au Kigali Arena, ce mercredi après-midi, 25 novembre. Il s’agissait également du baptême de feu de Boniface Ndong, ex-capitaine des Lions, sur le banc sénégalais. Un pari relevé malgré les conditions d’arrivée de ses joueurs et le délai court de préparation.

Après un premier quart temps très disputé soldé par une égalité, 19-19, le Sénégal menait de quatorze points, 47-33, à la mi-temps. Mais le Kenya avait réduit l’écart à la fin du 3e quart, 58-52.

Clevin Hannah et ses coéquipiers ont remporté la 4e manche, 34-2, creusant l’écart. Logés dans le groupe B, ils vont en découdre avec le Mozambique, pour leur 2e sortie, demain jeudi, 26 novembre.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom