SEN CAFÉ INFOS de ce Lundi 28 Décembre 2020 : L’essentiel de l’actualité au Sénégal

A la Une : –  Sénégal : Idrissa Seck restructure son parti Rewmi : Déthié Fall décline son nouveau poste –  “C’est une révolution que nous sommes en train d’opérer dans les mœurs politiques africaines” selon Isssoufou – Belgique : Mbaye Léye favori pour être l’entraîneur du Standard Liège :


1. Sénégal : Idrissa Seck restructure son parti Rewmi : Déthié Fall décline son nouveau poste :

Dans le cadre de la restructuration du parti Rewmi et conformément à ses statuts, le Président Idrissa Seck, Président du parti, a procédé aux  nominations de 12 postes.

Le reste de la composition du Secrétariat National sera publié lors de la réunion du bureau politique prévue la semaine prochaine.

Dans un poste publié sur son compte Facebook, l’ancien vice-Président a pris acte de sa nomination comme Secrétaire National chargé du développement industriel. Cependant, il a tenu à informer qu’il déclinait le poste que le Président du Rewmi lui a accordé avant d’annoncer qu’il donne rendez-vous très prochainement pour mon engagement politique exclusivement orienté au service du peuple sénégalais.


2. Sénégal : Macky seul au volant avec sa fille dans les rues de Dakar :

C’est un Macky Sall très décontracté qui sillonne les artères de la capitale en compagnie de sa fille Ndeye Driss, ce samedi 26 décembre. Est-ce une stratégie pour le président de la République de constater de visu les réalisations entamées à Dakar notamment sur le plan des infrastructures routières ou une simple ballade ?


3. “C’est une révolution que nous sommes en train d’opérer dans les mœurs politiques africaines”, M. Isssoufou :

Plus de 7 millions d’électeurs nigériens votent ce dimanche pour départager une trentaine de prétendants à la succession du président sortant, Mahamadou Issoufou.

Les bureaux de vote avaient ouvert à 0800 GMT et fermés à 1900 GMT. Parmi les principaux candidats visant à succéder à Mahamadou Issoufou figure Mohamed Bazoum, le candidat du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS) au pouvoir. Ce vétéran politique de 60 ans est le grand favori. Il a occupé le poste de ministre de l’intérieur pendant les quatre dernières années et est un allié fidèle du président Issoufou. Il se présente pour la première fois à la course présidentielle.


4. Suppression annoncée du statut de la ville de Dakar : Voici la réaction de Khalifa Sall :

“C’est une aberration de parler de suppression de la ville. La Ville a des compétences et des prérogatives que les communes n’ont pas”, soutient-il. Prenant la parole à son tour, Khalifa Sall a remercié ses compagnons pour l’honneur qui lui a été fait de présider la cérémonie. Il a formulé des prières à l’endroit du maire et a appelé les populations à le soutenir dans ses projets. 

S’agissant de la suppression des villes, Khalifa lance en wolof : “mani décentralisation ku ko xamul mothiy wax yen yii”. En clair, l’ex-maire de Dakar juge que ceux qui agitent cette idée ne connaissent rien de la décentralisation ni de son importance.


5. Plus de 40 000 CFA de crédit perdus sur le serveur : Une femme vilipende l’émission “Téranga Sénégal” sur la Tfm :

Une téléspectatrice dénonce l’émission Téranga Sénégal sur la Tfm. Elle affirme qu’il y a de l’arnaque derrière, du fait qu’elle a perdu 40 000 F Cfa sur le serveur en 2 heures de temps d’appel sans succès.

Je voulais juste sensibiliser les gens, surtout les femmes, à faire attention. Il y a une télévision, je veux nommer la tfm, ils disent qu’ils offrent de l’argent dans une émission nommée “Téranga Sénégal”,  je vous assure que c’est de l’arnaque”, affirme d’emblée cette femme qui souhaite garder l’anonymat.

“J’ai dépensé 40000 f Cfa de crédit avec plus de 2 heures d’appel et je ne suis pas parvenue à les joindre. Je suis dans le besoin, mon mari n’a pas beaucoup de moyens raison pour laquelle j’ai appelé dans l’émission. Maintenant, je veux juste alerter les gens pour qu’ils fassent attention sur cette émission”.


6. Familles religieuses au Sénégal : Après Seyda Mariama Niass, Mame Dieynaba Camara rappelée à Dieu à son tour :

Une triste nouvelle vient encore de s’abattre dans la famille de El Hadji Malick Sy (RTA) après le décès hier de Seyda Mariama Niass. En effet, Mame Dieynaba Camara, épouse de Mame Habib Sy Malick, a tiré sa révérence, hier samedi 26 décembre. La triste nouvelle a été annoncée par le Daara Mame Habib Sy Ibn Seydil Hadji Malick Sy ( RTA ).


7. Nécrologie : Le journaliste sénégalais Doudou Diène a tiré sa révérence :

L’éminent journaliste et diplomate, Doudou Diène, est décédé ce dimanche à Paris à l’âge de 77 ans des suites d’une maladie. Ancien journaliste de la Rts, il avait également dirigé le radio 7 Fm qui appartenait au Groupe Com 7 dont les actionnaires étaient à l’époque Youssou Ndour, Cheikh Tall Dioum et Bara Tall.

Doudou Diène était doté d’une voix radiophonique hors-pair. Il a été le présentateur vedette du journal parlé de 13 h de radio Sénégal pendant longtemps. Ami de Youssou Ndour, il était aussi l’oncle du Directeur commercial du Groupe Futurs Médias, Ibrahima Dieng.


8. Belgique : Mbaye Léye favori pour être l’entraîneur du Standard Liège 

L’ancien international sénégalais et consultant sportif en Belgique, Mbaye Léye, est pressenti pour succéder l’ancien de Standard Liège – licencié ce week-end pour mauvais résultats.

Le coach français Philippe Montanier ne sera plus sur le banc du Standard Liège en 2021, remercié samedi, dans la foulée de la défaite concédée face à Saint-Trond.

Avant d’entamer le mercato hivernal, c’est le dossier de sa succession que la direction liégeoise devra régler.

Et un seul candidat se détache au niveau de la concurrence. Il s’agit de l’ancien international sénégalais Mbaye Lèye, selon le site belge “sud info”.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom