SEN CAFÉ INFOS de ce Samedi 26 Décembre 2020 : L’essentiel de l’actualité au Sénégal

A la Une : –  Décès de Soumaila Cissé : Macky Sall rend hommage à une ‘’figure historique de la vie politique malienne’’ ; –  « Quand Macky m’a appelé, je lui ai dit que nous tous devons aller en prison… » (Serigne Modou Kara) – Liverpool : l’étonnante confidence de Klopp sur les stats de Sadio Mané :


1. Décès de Soumaila Cissé : Macky Sall rend hommage à une ‘’figure historique de la vie politique malienne’’ :

Le président de la République Macky Sall a rendu hommage, sur son compte Twitter, à Soumaila Cissé ‘’figure historique de la vie politique malienne’’, soulignant avoir appris son décès ‘’avec peine’’.

‘’J’ai appris avec peine le décès de Soumaïla Cissé, Ancien président de la commission de l’UEMOA et figure historique de la vie politique malienne. Au nom du Sénégal, je présente mes condoléances émues à sa famille, au Président Bah N’daw et au peuple malien frère’’, a notamment posté le chef de l’Etat.


2. Rufisque : Les Karimistes de Rufisque accusent Oumar Sarr d’avoir créé un trouble en leur sein :

Amadou Ahmed Ndir veut désormais se départir de cette politique que mène le Parti démocratique sénégalais (PDS) depuis 5 ans. Le secrétaire national chargé de l’économie maritime et de la pêche de cette formation politique estime que Wade-fils ne mérite pas tout ce sacrifice. “Nous devons nous arrêter un peu et réfléchir sur le cas Karim Wade parce qu’en vérité, il ne peut plus être électeur dans ce pays. Karim Wade nous a dit en 2019 qu’il allait revenir au Sénégal. Il nous a mentis. Aujourd’hui, on veut infantiliser le parti en faisant répéter à tout le monde Karim 2024. J’ai dit, arrêtons nous un peu. Le Pds est un parti fondé par Abdoulaye Wade mais qui ne lui appartient pas“, a-t-il déclaré sur Rfm.

Des propos très mal pris par ce membre du collectif des responsables libéraux du département de Rufisque. Selon Mamadou Ndoye, Ahmed Ndir ne cherche qu’une porte de sortie pour rejoindre Oumar Sarr et Cie dans la mouvance présidentielle.


3. Suppression de 5 Villes au Sénégal : “Une manœuvre politicienne” Selon le Juge Dème :

La volonté annoncée du pouvoir de supprimer les Villes, n’est pas du goût de certains Sénégalais. Et l’ancien juge, Hamidou Ibrahima Dème, Président du Mouvement Ensemble, ajoute dans l’AS, sa voix au concert de réprobation et de désapprobation de cette décision du Gouvernement de Macky II.

“Depuis 2012, il y a eu une certaine exacerbation de la politique politicienne dans les réformes et les choix politiques. Pratiquement, toutes les réformes entreprises depuis 2012 sont imprégnées d’arrière-pensées politiciennes.


4. « Quand Macky m’a appelé, je lui ai dit que nous tous devons aller en prison… » (Serigne Modou Kara) :

C’est habillé en pyjama caché par son karman que Serigne Modou Kara Mbacké a débarqué hier sur un plateau spécial Serigne Touba organisé par la télévision confessionnelle mouride Touba Tv. Le leader du Silkum Jawahiri ne pouvait plus contenir (comme il le dira lui-même) son émotion. « C’est en pyjama que je suis venu ici. J’ai même failli prendre un taxi pour effectuer ce déplacement,  heureusement qu’il y avait un véhicule de disponible pour moi ».

Sous les yeux admiratifs de Serigne Mbackiyou Faye, Serigne Mame Mor Mbacké, Diène Mac alias Thiédo Mouride… Serigne Modou Kara Mbacké se désolera clairement que les mourides soient encore à mobiliser des sommes modiques pour façonner Touba à l’image de la projection de Serigne Touba qui la veut ressembler à son « homonyme du Paradis ».


5. Le Préfet de Thies interdit une action citoyenne de PASTEF les Patriotes :

La Journée du Patriote initialement prévue ce dimanche 27 décembre 2020, au quartier Cité Lamy dans la commune de Thies-Est, à été interdite par le Préfet de Thiès, par courrier n°1032/P.D.TH du 24 décembre 2020, pour cause, dit-il, de COVID-19, renseigne un communiqué.

Le parti PASTEF se voulant légaliste dans sa démarche, dit avoir pris acte de cette décision du Préfet et a reporté à une date ultérieure la tenue de cette événement. Les cellules de Cité Lamy avaient prévu de procéder au ramassage des ordures plastiques qui jonchent leur quartier lors de cette journée.


6. Avenue “rebaptisée” Macky Sall : Serigne Modou Bousso Dieng détruit Mansour Faye :

Le coordonnateur de la Confédération internationale des familles religieuses (CIFAR) s’est invité dans le débat sur la rebaptisation de l’Avenue Charles De Gaulle suscité par le maire de Saint-Louis. Serigne Modou Bousso Dieng qui estime que Macky Sall ne démérite pas des dénominations de ce genre, a par ailleurs, déploré “l’arrogance” de Mansour Faye.

Serigne Modou Bousso Dieng ne mâche pas ses mots pour raisonner Mansour Faye. Le religieux qui n’admet pas “le comportement de Mansour Faye, son arrogance, et le ton dans lequel il s’adresse aux Sénégalais“, a soutenu verbatim que l’édile “gâte le grand travail de Macky Sall” en sus de saborder la “démocratie du pays“.

Et dire que la rebaptisation de l’avenue Charles De Gaulle du nom de l’actuel président “en exercice” est une bonne chose. “Mais il (Ndlr : Mansour) ne doit pas se baser sur son statut de beau-frère du chef de l’Etat pour rejeter les avis contraires. A chaque fois que les gens réagissent, il les insulte“, a déploré le marabout.


7. Covid-19 : Décès de Adramé Ndiaye, ancien pivot des Lions du basket :

L’ancien pivot de l’équipe nationale masculine de basket du Sénégal, Adramé Ndiaye, est décédé ce jeudi en France des suites du Covid-19. L’ancien basketteur était âgé d’une soixantaine d’années.

Champion d’Afrique en 1980 à Rabat (Maroc) à l’âge de 22 ans, le défunt a joué à l’ASFO (Association sportive des fonctionnaires), à Bopp avant de s’expatrier en Côte d’Ivoire, en France et plus tard à Abu Dhabi.


8. Liverpool : l’étonnante confidence de Klopp sur les stats de Sadio Mané :

Jürgen Klopp, l’entraîneur de Liverpool s’est confié sur les statistiques de Sadio Mané au cours de ses derniers matchs.

Loin de ses standards habituels, Sadio Mané n’a inscrit qu’un but au cours de ses 10 derniers matchs avec Liverpool. Satisfait de l’apport de l’ailier sénégalais dans le jeu, l’entraîneur des Reds, Jürgen Klopp, assure qu’il n’était même pas au courant de cette statistique.

«J’aurais tout perdu si j’avais parié sur le nombre de buts marqués par Sadio au cours des 10 derniers matchs. Je ne savais pas qu’il n’en avait inscrit qu’un. Il a joué exceptionnellement bien, il est incroyablement difficile à défendre, il vous faut mettre 2/3 joueurs sur lui, cela nous ouvre tellement d’espaces», a encensé le technicien en conférence de presse. Un soutien que le Lion appréciera !


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom