Sénégal : La Chambre d’accusation restitue à Batiplus les montants saisis et placés à la CDC

La direction de Batiplus vient de gagner une manche à mi-parcours de la procédure. Et ce n’est pas n’importe quelle victoire, car c’est la Chambre d’accusation qui vient d’ordonner la restitution des montants saisis et confiés à la Caisse de dépôt et de consignations. Un ouf de soulagement donc pour la société Batiplus.

Pour une victoire, celle-ci en est vraiment une. Depuis le début de la procédure, la société Batiplus, via ses conseils, usait de procédures pour rentrer en possession de ses biens. Chose faite, la Chambre d’accusation lui a donné gain de cause, en ordonnant la restitution des montants saisis et qui ont été confiés à la Caisse de dépôt et consignation (Cdc).

Une manche donc de gagnée pour la société Batiplus et ses conseils. Cette décision de restitution est tellement importante pour l’entreprise Batiplus, qu’elle a toujours œuvré pour récupérer ses biens. Il s’agit de sommes d’argent très importantes. En effet, il s’agit de 525.497.000 FCfa, 48.483.000 FCfa, mais également 94.820 euros et 10.700 dollars. Ce qui fait près de 650 millions de francs Cfa.

Mais, il y a également la requête aux fins de saisie conservatoire qui a été accordée par le Doyen des juges et qui s’est soldée par une ordonnance de saisie portant sur deux immeubles appartenant aux parents de Rachelle Sleylati. Mieux, la requête des parents de l’ancienne responsable des Coffres de Batiplus n’a pas eu de suite favorable. Alors qu’ils demandaient la levée de la mesure conservatoire sur les immeubles, la Chambre d’accusation a rejeté la requête, le 17 décembre dernier. Toutefois, l’avocat Tom Diagne a formé un pourvoi sur cet arrêt de la juridiction de recours.

Rappelons que dans cette affaire, il s’agit d’un scandale financier de plus de 2 milliards de francs disparus des coffres de la société. Pointée du doigt dans cette affaire, Rachelle Sleylati a été placée sous mandat de dépôt avant de bénéficier d’une liberté provisoire. En juin dernier, ses parents et son fiancé Alex Kfoury ont été inculpés mais placés sous contrôle judiciaire. La procédure d’instruction pourrait bientôt être bouclée.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom