Sénégal : L’ancien N° 2 du Rewmi, Déthié Fall, crée son Parti mais perd son poste de député

    C’est acté ! Le divorce entre Idrissa Seck et Déthié Fall. Ce dernier vient de mettre sur les fonds baptismaux sa propore formation politique dénommée “Parti républicain pour le progrès/Disso ak Askanwi”. Cet acte sonne aussi la fin de son mandat de Député au sein de l’Assemblée Nationale.

    C’est officiel ! Déthié Fall vient de lancer officiellement sa formation politique : le Parti républicain pour le progrès. Il rompt ainsi définitivement les amarres avec sa désormais ex-famille politique le Rewmi.
    Par conséquent, il perd son poste de député, conformément à la Constitution. «Le député démissionnaire de son parti est remplacé dans les conditions déterminées par une loi organique», dispose l’article 61 de la Charte fondamentale.

    Déthié Fall jure, la main sur le cœur, qu’il n’a d’yeux que pour le peuple sénégalais. Il soutient d’ailleurs que c’est le fondement de son engagement politique. Pour étayer sa thèse, le député de l’opposition révèle « qu’il affecte l’intégralité de son salaire et du carburant dont il est doté aux populations nécessiteuses ».

    « J’ai même été récemment contacté pour un terrain de 250 m2 auquel j’ai renoncé. C’est dire que ma présence à l’Assemblée nationale se justifie par ma seule volonté de défendre les intérêts du peuple sénégalais », conclut l’ex-numéro 2 du parti Rewmi, à l’occasion du lancement de son nouveau parti.

    Il n’est plus député selon la Constitution du Sénégal

    Cet acte de l’ancien lieutenant de Idrissa Seck, sonne le glas à son mandat de député à l’Assemblée Nationale du Sénégal sous les couleurs du REWMI. En effet, le député démissionnaire de son parti est remplacé dans les conditions déterminées par une loi organique», dispose l’article 61 de la Charte fondamentale.


    PARTAGER

    FAIRE UN COMMENTAIRE

    SVP faire un commentaire !
    SVP entrer ici votre nom