Sénégal : Un homme de 54 ans retrouvé mort dans ses champs à Linguère … des tests au coronavirus réalisés

Encore un cas de mort subite au Sénégal. Il s’agit d’un cultivateur du nom d’Abdou Seck âgé de 54 ans. Il a été retrouvé mort dans ses champs. Des prélèvements ont été effectués pour voir si son décès est lié au nouveau coronavirus.

Le drame a eu lieu hier lundi 10 août vers 17 heures dans les champs du village de Mélakh situé dans la commune de Thiaméne-Pass et distant de 10 km de Dahra. La découverte macabre a été faite par un habitant du village qui traversait les champs du défunt cultivateur à la recherche de son cheval.

Le corps a été acheminé au centre de santé de Dahra pour examen. Des prélèvements pour des tests à l’infection au coronavirus ont été effectués et les résultats sont attendus aujourd’hui, renseigne une source hospitalière.

Ce cas de mort subite est le énième d’une série macabre qui sévit au Sénégal depuis quelques semaine.

Vendredi 08 Août passé, Moussa Kâ, un ancien militaire âgé de 68 ans, est mort en plein jogging. Le drame a eu lieu sur la Corniche Ouest, selon les informations glanées par le journal L’Observateur.

Mercredi 5 août dernier, la plage de Ngor a été le théâtre d’un drame similaire. Le nommé Mame Alias Mendoz, 65 ans, a été victime d’un malaise cardiaque alors qu’il effectuait des exercices d’aquagym.

Le jeudi 6 août, un homme de 55 ans est mort, subitement, au coin d’une rue, au rond-point de la Sicap Liberté 5.

Si toutes ces morts ne sont pas pas toujours expliquées, le contexte de pandémie de COVID-19 crée une psychose chez les populations surtout que les victimes sont des personnes âgées. 


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom