Sénégal : Voici les raisons de la convocation du journaliste Cheikh Yérim Seck à la SR de la gendarmerie

Au Sénégal, le journaliste d’investigation, Cheikh Yérim Seck, qui a longtemps servi à Jeune Afrique, est convoqué à la Brigade de recherches de la gendarmerie, ce lundi à 11 heures. Cette convocation est en rapport avec l’affaire de blanchiment d’argent des Fares propriétaires de Batiplus qui impliquerait le cabinet  privé du Ministre de la justice. 

Joint au téléphone, le journaliste confirme que la convocation a été déposée à son domicile. Tout porte à croire que cette affaire est liée à sa dernière sortie sur la chaîne 7tv. Lors de cette interview, le vendredi 12 juin 2020, Cheikh Yerim Seck citait l’actuel ministre de la Justice, avocat de profession, dans le dossier d’accusation d’évasion fiscale concernant la famille Farès.

 

Le journaliste est convoqué ce lundi à la Section de Recherches de la gendarmerie pour répondre de ces accusations.dans l’affaire Farès. En effet, à travers un communiqué publié hier, que le ministre de la justice a démenti les accusations du journaliste. « La SCPA « Malick Sall & Associés » qui était son Cabinet, n’existe plus depuis le 19/06/19 selon lui.

Me Malick Sall se réserve d’user de toutes voies de droit pour obtenir réparation du préjudice causé par cet amalgame qui vise à porter atteinte à son honneur et à sa crédibilité professionnelle » souligne le document. 


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom