TERRIFIANT ! Un passager tente d’ouvrir une porte pendant un vol Paris-Marrakech (Vidéo)

Un vol Transavia a dû retourner se poser à l’aéroport parisien d’Orly peu après le décollage vendredi 18 octobre, alors qu’un passager avait tenté d’ouvrir une des portes de l’appareil, a-t-on appris auprès de la compagnie aérienne.

L’incident s’est produit à bord du vol TO3010 à destination de Marrakech qui a décollé à 06h45. Après 15 minutes de vol, un passager a tenté pour une raison indéterminée d’ouvrir l’une des issues de secours du Boeing 737, « ce qui est impossible », a affirmé à l’AFP un porte-parole de Transavia.

L’individu maîtrisé par les autres passagers

Le vol Transavia TO3010 décollait de l’aéroport d’Orly à 6h49. D’après le récit d’un témoin, recueilli par Europe 1, quinze minutes après le décollage, un passager qui voyageait avec sa mère a tenté d’ouvrir l’une des issues de secours de l’appareil. Immédiatement, la panique s’est emparée des autres voyageurs. Il a alors été ceinturé et difficilement maîtrisé par des passagers.

« Les stewards sont arrivés avec des menottes et ont réussi à le menotter », décrit un témoin de l’incident à Europe 1. L’individu a ensuite été emmené à l’avant de l’appareil. Le Boeing 737-800, lui, a fait demi-tour pour se poser à l’aéroport d’Orly.

Transavia va porter plainte

Une fois au sol, tous les passagers ont été débarqués et l’individu remis à la police. « C’était terrifiant, (…) sur le coup, on a tous cru qu’on allait y passer », confie le témoin. L’homme a été placé en garde à vue. Il s’agit d’un Franco-Marocain de 34 ans qui souffrirait de troubles psychologiques. 

Transavia a annoncé à Europe 1 qu’elle va porter plainte contre le passager en question. Par ailleurs, les responsables de la compagnie assurent qu’il n’est techniquement pas possible d’ouvrir la porte d’un appareil en plein vol.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom