Vélingara : Qui a détourné les 122 millions FCfa au Conseil Départemental ?

Réunis autour d’un collectif, quelques conseillers départementaux de Vélingara dénoncent « un présumé détournement de 122 millions de f cfa par le conseil départemental au cours des exercices budgétaires de 2016 à 2018. »

A ce titre le collectif exige des explications de la part du président du conseil départemental sur l’utilisation de ces fonds. Mais cependant, interpelés sur ces allégations, le vice-président dudit conseil et le secrétaire général de l’institution balaient d’un revers de la main ces accusations.

Selon le porte-parole du jour Oumar Ndiaye conseiller départemental « nous nous sommes mobilisés pour décrier la mauvaise gestion des fonds du conseil départemental au cours des exercices budgétaires de 2016 à 2018. A ce titre, nous interpellons le président du conseil départemental sur l’utilisation de 28 millions dégagés pour l’achat de mobilier, 40 millions pour l’achat de matériels agricoles, 9 millions dépensés pour le secteur de l’élevage et 5 millions de fournitures scolaires. A cela s’ajoutent la construction d’un hangar faisant un total de 122 millions » laisse-t-il entendre.
Mr Ndiaye de poursuivre « nous n’accusons personne, mais nous voulons être édifiés sur l’utilisation de ces fonds et les bénéficiaires de cette enveloppe. »

Cependant, ces allégations sont balayées d’un revers de la main par le secrétaire général du conseil départemental de Vélingara Chérif Alassane Diao défendant son président « je suis surpris par rapport à ces accusations, pour la simple raison que ces gens sont membres du conseil depuis notre installation. D’ailleurs, l’un d’entre eux a été le président de la commission des finances en étant au courant de tout ce qui a été fait » a t-il expliqué.

Avant d’ajouter « nous avons toute la documentation nécessaire pour répondre à ces accusations non fondées. Il faut signaler que ces mêmes personnes ont toujours voté à l’unanimité les comptes administratifs et l’autorité administrative a toujours approuvé.»

Bayti Ba premier vice-président du conseil départemental de parler de cabale orchestré par le maire de la commune pour nuire au président du conseil départemental « nous savons que ces conseillers qui s’agitent ne sont qu’au nombre de 4, les autres sont avec nous. Ces 4 conseillers sont à la solde du maire qui fait tout pour ternir l’image du président Ibrahima Barry, Parce que celui-ci a déclaré sa candidature à la mairie de Vélingara » déploré-t-il.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom