Les vœux de Trump pour l’Aïd el-Fitr irritent fortement ses concitoyens musulmans

Déterminés à ne pas se laisser endormir par les vœux mielleux formulés par Donald Trump à l’occasion de l’Aïd el-Fitr, les Américains de confession musulmane n’ont pas été dupes de son changement de ton à la douceur très affectée, qui les a davantage irrités que charmés.

Non, ils ne se laisseront pas bercer d’illusions par le joueur de pipeau de la Maison Blanche, ni envoûter par sa petite musique de la perfidie, car d’autres notes plus grinçantes trottent toujours dans leur tête : ses envolées outrancières et sa rhétorique de la haine qui se sont traduites par un décret anti-immigration éminemment islamophobe.

 

oumma.sn

PARTAGER